roesti

Rœstis de courgettes et betteraves rouges

Une idée intéressante.

Étant abonné à plusieurs sites de cuisine, j’aime essayer ce qui y est proposé et parfois modifier ou simplifier ce qui y est décrit.  Dans le jardin, chaque année, le potager produit pas mal de courgettes. Durant 1 à 2 mois, on ne sait plus qu’en faire, on sature.

Cette recette fut proposée par le journal « La Libre Belgique », elle m’a semblé intéressante à tester. La première expérience n’étant pas concluante à 100% je l’ai quelque peu aménagée et vous la propose ci-dessous.
Il s’agit d’un accompagnement qui peut aller tant avec des viandes que du poisson, et même un BBQ.

Ustensiles.

Outre une poêle et les ustensiles habituels, il nous faudra un emporte pièce (rond de 6 à 8cm de diam.) AVEC poussoir y adapté.

emporte pièce

Ingrédients.

Pour faire 4 à 5 roestis  (si plus, il faut adapter les quantités).

  • 1 petite courgette
  • 1 betterave moyenne (compter 50% courgette, 50% betterave)
  • Chapelure
  • Sel, poivre
  • 1 oeuf
  • 50 gr de fromage râpé (emmental ou identique)

Préparation

Éplucher la betterave, la râper moyen (pas trop fin)
Laver la courgette, couper les extrémités et râper également
Saupoudrer la préparation courgette/betterave de sel et mélanger
Laisser reposer 10 minutes (pour dégorger) puis mettre dans une passoire et rincer abondamment pour éliminer le sel (le plus simple est de goûter si ce n’est plus salé).
Presser et laisser égoutter pour enlever un maximum de liquide.

Dans un récipient mettre ce mélange, le poivrer et ajouter un oeuf entier.

Prendre ensuite l’emporte pièce, le déposer sur une planche de découpe.
Remplir cet emporte pièce d’une grosse cuillère à soupe de la préparation.
Y ajuster le poussoir et presser fortement pour éliminer le jus. (attention aux tâches ).
En définitive, il faut une galette ronde de maximum 1cm d’épaisseur.
Enlever le poussoir mais laisser l’emporte pièce. Bien incliner la planche pour éliminer le jus qui  s’est écoulé.

Verser un peu de chapelure sur la préparation, et tasser quelque peu avec le doigt.
Enlever l’emporte pièce délicatement car la préparation est fragile et peu se casser.

Nous allons maintenant retourner cette galette pour mettre de la chapelure de l’autre côté (les bords ne sont pas nécessaires)
Pour cela, prendre une palette, la glisser en dessous et soulever.
Mettre une seconde palette au dessus de la préparation (donc sur la chapelure) et retourner l’ensemble.
Déposer la préparation côté chapelure sur une autre planche ou sur une assiette.
Y saupoudrer de la chapelure et tasser avec le doigt.

Recommencer jusqu’à épuisement du mélange.
ces galettes peuvent se préparer quelques heures à l’avance et se conserver au frigo jusqu’au repas.

Pour la cuisson, mettre moitié huile d’olive, moitié beurre salé (ou ajouter du sel si pas salé) dans une poêle et chauffer comme pour une grillade de viande (fort mais sans brûler)
Déposer les galettes dans la poêle, mettre un couvercle et cuire 3 minutes.
Retourner les galettes et continuer la cuisson 3 minutes sans couvercle.

Peut se conservé au four à 80° avant de servir.

Remarque : l’image de cette recette est une photo d’illustration (en provenance d’internet) et ne représente pas exactement le résultat final. Si vous êtes l’auteur de cette image, merci de me contacter pour vous référencer en tant que propriétaire des droits.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s